Mardi 19 Décembre 2017
Rédigé par Marie Fiachetti. Modifié le 23 Décembre 2017

Les maisons de poupées, pas si démodées !


Dans le passage Jouffroy, le magasin Pain d'Epices est un des derniers lieux de Paris spécialisé dans les maisons de poupées et les miniatures. Des jouets très prisés à l’approche des fêtes de fin d’année.


La vitrine du magasin Pain d'Epices est classée parmi les monuments historiques parisiens. (©Paind'Epices)
La vitrine du magasin Pain d'Epices est classée parmi les monuments historiques parisiens. (©Paind'Epices)

Chevaux de bois, petites voitures en métal, oursons en peluches, maisons de poupées... Entrer chez Pain d'Epices, c'est faire un bond dans le passé. Nichée dans le Passage Jouffroy, la boutique de jouets est une des plus vieilles de la capitale. Elle a été fondée en 1870.

A l'intérieur du magasin, les jouets traditionnels fourmillent et remplissent chaque recoin. Du sol au plafond, les figurines et les miniatures s'accumulent, derrière des vitrines pour les plus fragiles ou dans des petits bacs en vrac. Mais la spécialité de Pain d'Epices, ce sont les maisons de poupées : elles dominent l'endroit, inaccessibles, sur de hautes étagères. Ces maisons miniatures sont plus que de simples jouets. « Le but est de récréer un univers, explique Olivier Dijon, qui travaille dans la boutique. Nous avons des reproductions de boulangeries, de quincailleries, tous les accessoires qui vont avec... Nous avons également de nombreuses créations qui sont propres à la boutique. Certaines se sont vendues à plusieurs milliers d'exemplaires. »

Tout est fait pour donner l'illusion de la réalité : les maisons aux détails minutieux, les meubles en bois sculpté et les accessoires divers. Instruments de musique, ustensiles de cuisine, vaisselle, ceux-ci ne sont pas plus gros qu'un pouce. Par conséquent, certains accessoires ne doivent pas être laissés à portée des enfants.

Des jouets en couverture du magazine Vogue

La plupart de ces produits traditionnels proviennent de fournisseurs français : les maisons de poupées sont parfois réalisées entièrement à la main, nécessitant des centaines d'heures de travail. Des objets de prestige qui n'ont pas échappé aux photographes du magazine Vogue. En effet, une maison de poupée créée par Pain d'Epices en collaboration avec leur fournisseur allemand apparaît sur une couverture de Vogue Paris Enfants.

Avec le rush de Noël, la boutique est remplie de clients et de curieux et certaines maisons de poupées sont proches de la rupture de stock. Cet engouement pour des jouets qu'on croyait appartenir au passé à une explication toute simple selon Olivier : « Nous sommes dans une société en manque de repères, qui a besoin d'être rassurée sur la provenance des produits qu'elle utilise. Avec les jouets traditionnels, on peut connaître leur fabrication, apprendre leur histoire... »

Les maisons de poupée de la boutique Pain d'Epices attirent aussi bien une clientèle française qu'étrangère. (©MarieFiachetti/D9)
Les maisons de poupée de la boutique Pain d'Epices attirent aussi bien une clientèle française qu'étrangère. (©MarieFiachetti/D9)

Parmi les clients, beaucoup de touristes français et étrangers, mais aussi des habitants du quartier et des habitués passionnés de miniatures. Beaucoup de parents qui aiment transmettre des petits bouts de leur enfance à leur propre progéniture aussi. Annie a connu le magasin lorsqu'elle travaillait rue Montmartre et est depuis une cliente régulière : « Je trouve cette boutique formidable, tout cela me fait retomber en enfance. Mes enfants aussi aiment beaucoup, ils ressortent souvent mes vieux jouets de mon bazar et sont toujours impatients que je leur rapporte des petites choses du magasin ! »

Miniatures en ligne

Pour d'autres, face au déferlement des jouets électroniques, les maisons de poupées ont quelque chose de rassurant. Jan est allemand, mais il vient régulièrement en France pour son travail. Dans ses mains, des accessoires pour une maison de poupée, un petit lit en fer et une couverture. « C'est pour ma fille, explique-t-il. Je passe à la boutique dès que je viens à Paris pour lui rapporter des cadeaux. J'aime les maisons de poupées, les jouets traditionnels, il y a moins de plastique, et ils sont tellement plus simples. »

Pain d'Epices a ouvert depuis 5 ans une boutique en ligne comptant près de 3 500 références. Les ouvrages les plus fragiles, eux, ne sont disponibles qu'en magasin. La qualité a toutefois un prix : pour une maison de poupée, il faut compter entre 150 et 350 euros. Les jouets traditionnels sont plus abordables, les moins chers valant entre 5 et 10 euros. 

Les photos ci-dessus sont soumises au copyright ©MarieFiachetti/D9

Marie Fiachetti


Infos pratiques :

Pain d'Epices
29 Passage Jouffroy, 75009 Paris
Métro Richelieu-Drouot, lignes 8 et 9
Tél. 01 47 70 08 68
Lundi 12h30 – 19h ; du mardi au samedi 10h – 19h ; dimanche 12h30 – 17h
http://www.paindepices.fr




Vous aimerez aussi
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 13:20 Grisaille sur l’immobilier du 9e


Nouveau commentaire :







La playlist de septembre