Lundi 4 Juin 2012
Rédigé par Le Daily Neuvième. Modifié le 3 Décembre 2014

Législatives 10 et 17 juin: Lynda Asmani (Alliance centriste)


Lynda Asmani (Alliance centriste) est l'un des quinze candidats à la députation dans la 1ère circonscription de Paris.


Législatives 10 et 17 juin: Lynda Asmani (Alliance centriste)
Lynda Asmani en quelques mots

Lynda Asmani, 38 ans, est engagée depuis plus de quinze ans en politique. Elle a grandi à Saint-Etienne. Sa rencontre avec Lucien Neuwirth, député et sénateur qui proposa la loi sur l'utilisation de la contraception, a été déterminante dans son engagement politique. Michel Durafour a été aussi une figure importante. Jeune, Lynda Asmani a milité pour les droits des enfants et pour l'Europe. Elle se définit comme "une bobo de droite".

Pendant une dizaine d'années, Lynda Asmani a travaillé au Ministère des finances. "J'ai des valeurs libérales sur le plan économique. Je défends les libertés individuelles, les valeurs républicaines de liberté, égalité, fraternité et laïcité. Il y a une hypocrisie dans tous les partis et notamment l'UMP. J'ai quitté ce parti en 2010 car je n'étais pas d'accord sur la gestion des Roms. J'étais contre cette chasse aux Roms alors que ce sont des citoyens européens. Il y a un glissement vers un communautarisme et une radicalisation de l'Islam", explique l'élue. Elle représente aujourd'hui dans ces élections l'Alliance centriste.

Trois questions à Lynda Asmani

Pourquoi vous présentez-vous dans cette circonscription?
Lynda Asmani: J'habite le 8e. La population de ces arrondissements est en pleine mutation. C'est une population de 35 à 50 ans, il y a beaucoup de femmes cadres supérieures, des mamans qui élèvent seules leur(s) enfant(s)... Je leurs ressemble. Il faut renouveler la classe politique avec des personnalités plus jeunes et des femmes. La droite n'a pas su s'ouvrir ni respecter la parité avec les femmes. Elle n'a pas aboli l'ISF, il y a eu la taxation des résidences secondaires et les prix du gaz et de l’électricité ont été triplés. Il faut sortir les sortants.

Comment comptez-vous y exprimer votre engagement?
LA: Je ne voterais pas un budget qui est déficitaire. Mon rôle est aussi de contrôler le budget de l’État. Mon engagement est de respecter les règles de la République et des libertés individuelles. Je suis aussi ravie du soutien de Pierre Cornette de Saint Cyr. Il fait le pont entre les scientifiques et les artistes. La culture est une richesse. Si je prends la question du logement, avoir un logement relève de la dignité. Il faut arrêter l'hypocrisie sur le foncier à Paris. En onze ans, les droits de mutation ont  rapporté 1 milliard d'euros à la Mairie de Paris. La mesure de Cécile Duflot de cadrer le loyers à la re-location est la mesure emblématique de cette l'hypocrisie. La solidarité devrait consister à permettre aux habitants du 9e de pouvoir rester dans leur arrondissement.

Pourquoi faut-il voter pour vous?
LA : Je peux faire la différence. Il faut être lisible dans son engagement et irréprochable. Il y a un espace pour une voix comme la mienne. C'est une fin de règne évidente car la droite doit se refondre. Voter pour moi est audacieux et courageux. J'ai une réputation de "grande gueule" et ma voix portera. En étant déjà élue, il y a un engagement sur le terrain. Être députée sur le plan national est comme une continuité.

Propos recueillis par Katia Kermoal

Voir le site de Lynda Asmani


Vous aimerez aussi
< >

Samedi 17 Mars 2018 - 18:21 Les jeunes du FN prêts au rassemblement



1.Posté par Stéphanie le 04/06/2012 22:55
Ridicule de voir ce genre de candidat.. un jour UMP, un jour Modem, un jour de gauche.
Elle va là où il y a à manger...

2.Posté par Tonio le 05/06/2012 10:19
Mwé, pas trop de gauche a priori quand même...

3.Posté par ERIC le 05/06/2012 10:50
Une UMP, pure cru ! Tête de liste UMP en 2008 - Affiche le logo UMP sur ces affiches, rien de centriste - S'affiche avec Nicolas SARKOZY et François FILLON sur les tracts - ASMANI : UMP UMP UMP UMP UMP...et rien d'autres

Elle a fait ALLIANCE, avec elle même !!!!

Nouveau commentaire :







La playlist de septembre