Jeudi 22 Septembre 2011
Rédigé par Le Daily Neuvième. Modifié le 3 Mars 2015

Le Garde temps, le nouvel instant gourmand de la rue Pierre Fontaine


Il manquait depuis longtemps un bon restaurant rue Pierre Fontaine. Avec le Garde Temps, ouvert courant juillet dernier, on savoure une cuisine de bistrot qui donne envie de revenir pour goûter tous les autres mets annoncés sur la carte.


Marc Rosenzweig, le patron du restaurant de la rue Pierre Fontaine
Marc Rosenzweig, le patron du restaurant de la rue Pierre Fontaine
Au Garde Temps, la carte se met en quatre: quatre entrées, quatre plats et quatre desserts et une ardoise avec les suggestions du jour. Des produits frais, des sauces faites maison, une cuisine légère et parfumée. Manifestement, au "Labo des saveurs", c'est à dire aux cuisines, le chef est un pro. Pierre Siewe, second au Grand Pan, le restaurant de Benoît Gauthier, a peaufiné son art pendant un an et demi chez Yves Camdeborde au Relais de l'Odéon.

Marc Rosenzweig et Benoit Gauthier sont les deux associés du Garde Temps. Leur installation dans le 9e est le fruit du hasard. Marc a laissé son bar à tapas de Saint-Germain-des-Prés pour retrouver ce quartier qu'il connait bien pour son coté festif. Le lieu est lumineux et agréable. La déco faite de bois et de briques et de carreaux blanc du métro est plutôt réussie. "Avec Bérengère, ma femme, nous avons voulu reproduire un chez nous", résume Marc.

Le Garde Temps offre des plats dans la tradition française mais avec plus de finesse. L'entrée qui plait particulièrement est le crèmeux de champignons de Paris avec son oeuf mollet et son jambon de Bayonne. Coté plats, pour les carnivores, la carte propose un grand classique, le filet de bœuf accompagné de grosses frites à l'ancienne. Le grenadin de veau doré 
que nous avons gouté était particulièrement délicieux. Il était servi avec de l'épeautre, une céréale ancienne et peu courante dans les restaurants.

L'une des spécialités du lieu est le risotto d'épeautre à la truffe d'été. Sur la carte, il y a toujours le choix entre deux poissons. Actuellement, le filet de rascasse ou le merlu sont au programme. Le chef propose un nouvelle carte toutes les trois semaines.

Parmi les vins de la carte, les coups de coeur de Marc sont "L'homme cheval", un Bordeaux de 2010, aux notes de Merlot et de Cabernet et le "Fruit" du Domaine Patrick Baudouin, décrit comme une "friandise estivale" du pays de Loire. 80% des vins sélectionnés sont des vins naturels.

Autre surprise agréable, les tarifs, identiques entre le déjeuner et le diner. Les entrées sont à 8 euros, les plats à 14 euros et les desserts à 7 euros, ce qui est vraiment raisonnable. Seuls les suggestions du jour sont un peu plus chers. Le service est efficace et un moment au Garde temps se révèle un instant de plaisir gourmand.

Le Garde temps, 19 bis, rue Pierre Fontaine, 75009 Paris. T/09.81.48.50.55. Ouvert tous les jours sauf le samedi midi et dimanche.


 



Vous aimerez aussi
< >

Mardi 13 Février 2018 - 14:04 Quelle fleur offrir à la Saint-Valentin ?



1.Posté par François le 22/09/2011 14:39
Excellente adresse et excellent rapport qualité-prix, je confirme ;-)

2.Posté par sphere le 24/09/2011 20:28
"Autre surprise agréable, les tarifs, identiques entre le déjeuner et le diner. Les entrées sont à 8 euros, les plats à 14 euros et les desserts à 7 euros, ce qui est vraiment raisonnable. Seuls les suggestions du jour sont un peu plus chers. Le service est efficace et un moment au Garde temps se révèle un instant de plaisir gourmand. "

Oui c'est sûr que lorsqu'on mange à l'oeil contre une critique toujours très complaisante dans le dailyneuvieme, tous ces tarifs peuvent paraître dérisoire.

3.Posté par Le Daily Neuvième le 25/09/2011 12:47
@Sphère. Vérifiez vos accusations avant de dire n'importe quoi, avec la lâcheté de l'anonymat!

Le Daily Neuvième règle toutes ses factures, notamment de restaurant et ne "mange donc jamais à l'oeil"... C'est très facile à vérifier. Il suffit d'interroger les restaurateurs ou les commerçants. Si cet article vous parait complaisant, c'est simplement parce qu'on a trouvé que ce le lieu le méritait. Nous y sommes allés déjeuner et dîner en réglant à chaque fois la note, comme pour tous les restaurants que nous chroniquons.

Nous tenons à votre disposition les justificatifs.

Cordialement

Katia

4.Posté par isabelle le 24/12/2011 00:18
C'est vrai que les plats y sont bons et créatifs, mais quel dommage que la salle soit si bruyante... Je ne reviendrai pas car j'ai passé mon diner à faire répéter à mon compagnon chaque phrase !
Prévenez la daily neuvième quand vous aurez revu l'insonorisation de la salle !

5.Posté par Lynn Fitzwater le 30/03/2012 01:51
Le Garde Temps est fermé aussi le samedi soir.

Nouveau commentaire :







La playlist de septembre