Samedi 24 Novembre 2012
Rédigé par Marina Rafenberg. Modifié le 3 Décembre 2014

Jean-Luc Jeener, le défenseur d’un théâtre humaniste


Le Daily Neuvième commence sa série sur les métiers du théâtre. Jean-Luc Jeener a fondé, en 1997, le théâtre du Nord-Ouest. Cet ancien cinéma, devenu salle de spectacle, épouse les valeurs chrétiennes de son créateur. Selon lui, « tout est guidé par le christianisme dans ce théâtre. J’essaie d’accueillir le public et les troupes avec fraternité. »


Jean-Luc Jeener, homme de théâtre à la fois metteur en scène, auteur, comédien et critique. Crédit : Marina Rafenberg.
Jean-Luc Jeener, homme de théâtre à la fois metteur en scène, auteur, comédien et critique. Crédit : Marina Rafenberg.

Ce ne sont point des ouvreuses et des dorures qui vous accueillent dans le hall du théâtre du Nord-Ouest, 13 rue du Faubourg Montmartre… Mais, des comédiens qui répètent leurs textes autour du bar et Jean-Luc Jeener, le directeur en personne, qui tient régulièrement la caisse.

Jean-Luc Jeener a commencé le théâtre au lycée et ne s’est jamais arrêté depuis. Il explique que sa rencontre avec la scène a été comme un « coup de foudre »…qui dure !

« J’étais au lycée Janson de Sailly quand un copain- devenu chef d’orchestre - m’a proposé de jouer avec sa troupe. Il montait Dom Juan de Molière. Lorsque je suis entré dans la salle pour ma première répétition, j’ai su immédiatement que j’allais faire du théâtre toute ma vie » raconte le sexagénaire en posant ses lunettes sur une pile de revues. 

A 18 ans, Jean-Luc Jeener avait déjà créé sa Compagnie de l’Elan, qui existe toujours. Quarante ans après, il est directeur du théâtre, mais aussi metteur en scène, comédien, régisseur et critique au Figaroscope et Figaro magazine. Il se défend de s’éparpiller: « Ces activités sont totalement complémentaires. »  Selon lui, un critique qui n’a jamais fait de théâtre va se laisser piéger par une belle mise en scène, alors que lui sait repérer si un metteur en scène se cache derrière une technique. Il en va de même pour un auteur  : « Le comédien a sa vérité et il faut s’y confronter pour la comprendre », estime-t-il.


Une incarnation artistique et religieuse

Pour Jean-Luc Jeener, « le théâtre c’est l’art de l’incarnation. » Il le met en parallèle avec le christianisme «  religion de l’incarnation. »  Ce diplômé de théologie croit que le comédien se met dans la peau de son personnage, comme Dieu s’incarne dans Jésus Christ.

Deux autres principes régissent le « Nord-Ouest » : le fonctionnement participatif et la non-soumission au dictat de l’argent.  Les acteurs et metteurs en scène ne sont pas salariés. Les recettes des représentations sont partagées entre les différents participants. 

Jean-Luc Jeener tient à soutenir les jeunes comédiens et auteurs. Il choisit parmi les nombreux manuscrits qu’il reçoit « des pièces d’inconnus que personne ne monterait dans les autres théâtres parisiens. » Le « Nord- Ouest » donne sa chance à chacun: « C’est un lieu où l’on peut rater et essayer de nouveau, c’est important. Il n’y a plus de tels endroits à Paris. »

Mais, la vision humaniste et anti-mercantile du directeur rencontre ses limites économiques. Le théâtre est en redressement judiciaire. Sans subventions de la Mairie de Paris, Jean-Luc Jeener doit compter sur les donations de fidèles spectateurs pour éponger les quelque 400 000 euros de dettes. 

Malgré ces difficultés, Jean-Luc Jeener n’a jamais renoncé à sa passion: « Je suis un catholique convaincu, je sais qu’un jour je vais mourir et je veux me consacrer à l’essentiel: le théâtre. » 

Théâtre du Nord-Ouest 13, rue du Fbg. Montmartre, 75009 Paris.  Tél. : 01 47 70 32 75. Mail :  
Jusqu’au 31 décembre 2012, la saison est consacrée à l’œuvre de Jean Giraudoux. Un passeport de 100 euros permet de voir toutes les pièces et lectures durant le cycle. 

 
 




Vous aimerez aussi
< >


1.Posté par Nicolas Estienne le 25/11/2012 11:57
pourquoi ne pas interviewer la Compagnie "Plein Nord" qui oficie dans notre arrondissement?

2.Posté par Chris le 25/11/2012 21:15
Bravo pour son courage et sa détermination sans subvention bien évidemment...

3.Posté par Dina le 25/09/2016 00:53
Si vous voulez en savoir plus sur les qualités humaines de M. Jean-Luc Jeener - lisez ici
https://www.facebook.com/%C3%89ric-Laborey-1773791502860129/?skip_nax_wizard=true
et ici
https://youtu.be/XsT4zAyXp3g

Nouveau commentaire :







La playlist de septembre