Mercredi 15 Juin 2016
Rédigé par Geoffrey Berg. Modifié le 15 Juin 2016

Des cendriers trop discrets


L'été approche. L'occasion pour les travailleurs et badauds du 9e arrondissement de déjeuner au soleil, et d'assortir son café d'une cigarette. Et votre mégot ?


Cendrier au croisement des rues Bourdaloue et Châteaudun ©Geoffrey Berg/D9
Cendrier au croisement des rues Bourdaloue et Châteaudun ©Geoffrey Berg/D9
Non, les mégots n'ont pas encore déserté les trottoirs et les caniveaux du 9e arrondissement. Quatre mois après la pose des premiers cendriers de rue dans certaines zones passantes (place Pigalle, rue de Châteaudun, rue des Martyrs...), l'initiative, qui rentre dans le cadre du "Plan propreté 2016" proposé par l'adjoint à la maire Sébastien Dulermo, peine encore à atteindre son objectif « zéro mégot ». Non pas que les Parisiens soient incivils. L'explication réside plutôt dans la discrétion de ces petits cylindres métalliques, qui se fondent (trop) parfaitement dans ce décor urbain.

"Je n'étais pas au courant", déclare Adèle, employée à la Maison Landemaine (rue des Martyrs). "C'est pourtant une bonne idée, il faudrait que toutes les mairies en parlent." Autre piste, donc: la communication autour de cette innovation, car l'information ne semble être arrivée jusqu'aux oreilles de tous les habitants.

Par ailleurs, ces cendriers ne sont pas encore très nombreux - de l'ordre d'une centaine au total - du fait de leur coût pour la mairie: 150 euros l'unité, soit 15 000 euros au total.
La mairie du 9e devra donc convaincre la Ville de Paris de débloquer des fonds pour étendre le procédé aux autres arrondissements. Sous-tendent à ce projet l'apport de garanties de bon fonctionnement et la présentation d'un bilan positif.

En attendant, les promeneurs du 9e, qu'ils soient habitants ou touristes, seraient bien inspirés de s'habituer à cette nouvelle pratique: depuis le 1er octobre 2015, tout mégot relâché dans la nature est passible d'une amende de 68 euros. Et ces nouveaux cendriers de vous rappeler: "recyclez vos mégots".
 
Geoffrey Berg
 

Des cendriers trop discrets




1.Posté par LaParisiennne le 16/06/2016 10:29
C'est cher, non ? Et hier j'ai constaté qu'un cendrier de ce type avait disparu rue des Martyrs...

2.Posté par Emmanuelle le 16/06/2016 11:31
Oui c'est cher et celui de la rue Milton a disparu aussi...
Je suis très contente que ce sujet soit abordé, je voulais parler à la mairie de ce problème;
Par exemple , le café restaurant sur la place angle rue Rodier/rue de Maubeuge qui a considérablement agrandit sa terrasse, ne propose pas de cendriers (je leur ai posé la question en voyant la quantité de mégots jonchant la place!!)

Il y a certainement une campagne de sensibilisation à faire au niveau de cafetier.

3.Posté par Caroline Lionnet le 16/06/2016 15:58
Bonjour,

En effet, cette initiative qui au départ était la mienne de proposer à tous des cendriers de rue, quand j'étais au conseil de quartier en 2011, ce projet qui avait été rejeté par Monsieur Dulermo justement, et aujourd'hui mon projet est suivi d'un échec, il y a de quoi rager...
Il faut proposer la solution d'installer des cendriers dans les cafés et autres comme avant, au dehors des établissements et sur les tables de terrasses, ainsi que certains plus imposants pour les passants.
Le prétexte à l'époque était que les mégots s'envolaient, ils s'accumulent au sol, ils ne s'envolent pas, c'est certain...!
Appel aux bons réflexes de nos chers habitants et merci à tous pour votre implication, à garder ce beau quartier propre!


C.Lionnet.

4.Posté par David le 16/06/2016 20:37 (depuis mobile)
Est-ce à la collectivité de financer les cendriers? Chaque fumeur ne peut-il pas faire en sorte de ne pas polluer l'espace public? Nous sommes vraiment un peuple d'assistés, c'est effarant.

5.Posté par Caroline Lionnet le 19/06/2016 12:40
Oui David a tout à fait raison.

6.Posté par David le 25/06/2016 14:17 (depuis mobile)
Serait-ce demander beaucoup à chaque fumeur d'avoir son mini-cendrier portable? La mairie ne paie pas pour le papier toilette de chacun... A ce rythme, ça va devenir une revendication. Malheureusement, il n'y a que les sanctions pécuniaires...

7.Posté par David le 25/06/2016 14:25 (depuis mobile)
A quoi bon une loi non appliquée?Je serais curieux de connaître les recettes pour jet de mégot. Venez verbaliser rue Godot de Mauroy, un cendrier à ciel ouvert. Il y a de quoi remplir les caisses de toute la ville!

8.Posté par Warehouse Column Protection le 19/10/2016 19:39
Wow, Nice and informative post i must say. Keep updating us with such kind of posts. Thanks for the sharing !

Nouveau commentaire :







La playlist de septembre