Dimanche 18 Mars 2018
Rédigé par Vincent Marcel et Céline Brégand . Modifié le 19 Mars 2018

Au Salon du Livre, le Félin ne se taille pas la part du lion


Basées dans le 9e, les Editions du Félin étaient présentes au Salon du livre. Un évènement littéraire qui ne suscite pas d'espoirs démesurés du côté de cette petite maison d'édition à la peine.


Les éditions du Félin partagent une table avec deux autres maisons d'édition sur le stand de la région Ile-de-France (©Céline Brégand/D9)
Les éditions du Félin partagent une table avec deux autres maisons d'édition sur le stand de la région Ile-de-France (©Céline Brégand/D9)
Il faut un oeil de lynx pour distinguer l’emplacement des Editions du Félin au Salon du livre. Perdu au coeur des 390 m2 du stand Ile-de-France, qui réunit 95 éditeurs indépendants et autonomes, il se résume à un coin de table sur lequel une quarantaine de livres de sciences humaines et sociales sont disposés.
 

Jusqu’en 2005, cette maison d’édition louait pourtant son propre stand de 40m2. Pour réaliser des économies, les Editions du Félin ont renoncé depuis quelques années à cette vitrine qui leur coûtait beaucoup d’argent. «Jusqu’à 10 000€ !, se rappelle Stéphane Goulhot, actuel responsable des Editions du Félin. Aujourd’hui, on bénéficie de l’aide de la région et on ne paie qu’une petite participation de quelques centaines d’euros à l’organisateur du salon.» Et chaque euro compte pour cette maison d’édition qui édite entre quinze et vingt livres par an. Une goutte d’eau comparée aux 2 567 titres publiés par L’Harmattan en 2017, ou aux 1 330 de Gallimard.

 

Une petite maison d'édition à la peine

Au début des années 2000, Les Editions du Félin comptaient une dizaine d’employés. Signe du déclin de l'entreprise, ils ne sont plus que deux aujourd’hui. «On entend partout que le livre se porte bien. Dans le monde de l’édition, il y a certes de grosses locomotives qui vendent beaucoup mais pour les petites maisons comme nous, la situation est plus compliquée», explique Stéphane Goulhot. La maison d’édition perçoit environ 10% du prix de vente d’un exemplaire. Et depuis quinze ans, celle-ci vend beaucoup moins. «On vendait facilement 2 à 3000 exemplaires de nos livres. Aujourd’hui, quand on dépasse les 1000 exemplaires, on est vraiment contents. On a plus de livres qui ne se vendent pas bien que de livres qui marchent. Et une mauvaise vente, c’est moins de 200 exemplaires pour nous», explique franchement l’éditeur.

 
 

«Une opération de communication»

L’effet d’une politique éditoriale plus pointue, et donc plus risquée. «On ne fait plus de la littérature grand public, c’est pour ça qu’on fait moins de ventes !», estime Stéphane Goulhot. Le «livre du moment» des Editions du Félin s’adresse aux initiés. Le corps redressé de Georges Vigarello trône sur le stand de l’éditeur du 9e, qui mise sur la réédition de ce classique pour booster ses ventes. Le Salon du livre ne les fait cependant pas décoller. En quatre jours, ils n’auront écoulé que quelques dizaines d'ouvrages. Alors, à quoi leur sert le Salon ? «C’est essentiellement une opération de communication. On rencontre beaucoup de gens à tous les niveaux de la chaîne. Des imprimeurs, des auteurs, des correcteurs, traducteurs, et surtout des éditeurs avec qui on aime échanger.»

Les critiques de la presse écrite contribuent à la visibilité d'un livre, “qu'elles soient bonnes ou mauvaises", selon Lauren Sebbag, éditrice aux éditions du Félin. (©Céline Brégand/D9)
Les critiques de la presse écrite contribuent à la visibilité d'un livre, “qu'elles soient bonnes ou mauvaises", selon Lauren Sebbag, éditrice aux éditions du Félin. (©Céline Brégand/D9)
Le Salon est l’occasion pour eux de se faire connaître auprès de nouveaux lecteurs. Et pour cela, de petites étiquettes “Ils ont aimé” sont épinglées à la couverture de certains livres. “Ils”, ce sont les critiques littéraires des Echos, de L’Obs ou de L’éléphant. «Les étiquettes attirent l’oeil des lecteurs. Il y a tellement de livres au salon.»
Vincent Marcel et Céline Brégand

Infos pratiques 
Les éditions du Félin 
7 rue du Faubourg Poissonière, 75009 Paris
Site internet  
Facebook
Twitter  
 
 


Vous aimerez aussi
< >


1.Posté par Sarah Taylor le 30/06/2018 12:28
I am from Custom Dissertation Proposal Company and I want to know about The Editions Feline Book Fair anyone can explain?

2.Posté par my assignment help le 02/08/2018 12:03
Excellent information on your blog, thank you for taking the time to share with us. Amazing insight you have on this, it's nice to find a website that details so much information about different artists.
visit here:- my assignment help

3.Posté par My Assignment Help le 05/09/2018 08:24
Are you demanding for the batter My Assignment Help services from professional experts? Don't worry about that and visit at studentsAssignmentHelp.com. We have a team of masters and Ph.D. experts with great knowledge in the field of your study and make sure you score the best grades ever.

4.Posté par Assignment help online le 31/10/2018 12:42
Lots of people could take your website as an example when it comes to the maintenance and content. At times, students could not be able to work on their academic assignments. Our online assignment writing help could come handy to you in such circumstances and you can get your assignment written from qualified experts. assignment help

5.Posté par Chris Greenwalty le 21/11/2018 18:59
I had read the communication operation that gone successful. However, there are still some of things that are considered to be focused as compared to directions from a dissertation writing service.

Nouveau commentaire :







La playlist de septembre