Widgets Magazine
Le Daily Neuvième
Mardi 23 Septembre 2014

Le journal qui s'intéresse à ceux qui vous intéressent


Rappel à la loi pour les logements touristiques


La location meublée touristique est un phénomène qui prend de l'ampleur à Paris. Le 9e est un quartier central qui attire de nombreux touristes. Il n'est pas étranger à ce phénomène. La Mairie de Paris lance une campagne d'information auprès de ces propriétaires "loueurs". L'objectif de la Mairie est de leur rappeler la loi et de faire en sorte que l'offre de logements pérennes ne s'étiole avec le temps.


Rappel à la loi pour les logements touristiques
Les propriétaires de logements sont tentés de louer à la nuit, à la journée ou à la semaine pour mieux tirer profit financièrement de leur bien. La demande de logements ne faiblit pas et le parc de location de résidences principales se réduit à Paris.

"Près de 20.000 logements sont ainsi loués en meublés touristiques à Paris (ce qui représente jusqu’à 20% de l’offre locative dans certains arrondissements du centre et de l’Ouest de Paris), diminuant ainsi le nombre de logements disponibles pour loger les personnes habitant ou souhaitant habiter de façon pérenne à Paris", peut-on lire dans le communiqué de la Mairie de Paris.

Les propriétaires qui n’habitent pas l'appartement dédié à la location touristique doivent le déclarer et le transformer en local à usage commercial. Un système de compensation doit être respecté pour transformer un logement en local commercial. L’objectif est de veiller à un bon équilibre entre les activités économiques et les habitations.

Et ne pensez-pas que ces transactions peuvent se faire dans la plus grande discrétion. Le décalage de rythme de vie entre les résidents et les touristes finit parfois par créer des tensions.

"Sans autorisation, le propriétaire s’expose à une amende de 25 000 € et une astreinte d’un montant maximal de 1000 € par jour et par m² jusqu’à régularisation, est-il précisé sur le site de la Mairie de Paris. De même, des sanctions pénales sont possibles en cas de fausse déclaration, dissimulation ou tentative de dissimulation des locaux soumis à déclaration."

Ceux qui en revanche louent quelques semaines par an leur résidence principale n'ont pas d'autorisation à demander.

En savoir plus sur les locations meublées touristiques à Paris.
Le Daily Neuvième
Mercredi 25 Janvier 2012


Commentaires

1.Posté par Nana le 27/01/2012 20:19
Chambres d'hôtes
Puisque vous vous intéressez aux meublés touristiques, pourquoi ne pas avoir fait référence à la réunion tenue hier à la mairie sur la création de chambres d'hôtes ?
Catherine Dreyfus-Signoles, élue chargée du tourisme, a pu rassembler des professionnels du ministère de l'Economie et des Finances, de l'Hôtel de Ville, des différents organismes commercialisant les chambres d'hôtes et des propriétaires.
Le public a eu ainsi toutes les données pour une ouverture future.
Très nettement, les chambres d'hôtes plaisent aux touristes et permettent aux hôtes de concilier plaisir d'accueillir et activité économique non négligeable.

2.Posté par Le Daily Neuvième le 29/01/2012 00:41
Nous ne pouvons aller partout. Pourquoi ne pas nous communiquer vos informations si vous les jugez si importantes? Si Madame Dreyfus-Signoles a un compte-rendu à nous faire parvenir, nous le publierons. Comme cela, le public aura "toutes les données pour une ouverture future."
Bonne soirée
Katia

3.Posté par Ludovic le 29/01/2012 00:50
Je comprends Le Daily. Il y a plus passionnant pour passer ses soirées que d'écouter Catherine Dreyfus-Signoles nous parler des chambres d'hôtes!!!

4.Posté par anou le 30/01/2012 10:15
Disons qu'il y a ceux qui en parlent et ceux qui le font ! Point n'est d'écouter ou pas une personne politique parler, et parler...
Ce que je peux dire c'est que les chambres d'hôtes sérieuses ainsi que les loueurs touristiques sérieux sont référencés auprès de l'office du tourisme de paris. Qu'il y a un service à la mairie de Paris, qui répertorie les chambres agrées ( hôte qualité Paris), qu'il y a des agréments à obtenir ( voir fleurs de soleil qui sont très sérieux, ou autres...) que votre chambre ou logement sont inspectés, vérifiés conformes aux chartes de qualité... Les "touristes (ou même parfois des personnes qui viennent travailler sur paris tout simplement)" qui préfère ce genre d'hébergement attendent un autre service et une autre qualité d'accueil que dans un hôtel. La démarche est entièrement différente. Généralement ils sont habitués ou ont entendu parlé par des amis ou personnes de leurs familles des biens fait des chambres d'hôtes. C'est un travail, sachez le ! Ne pensez pas non plus gagner votre vie ainsi, sans rien faire s'il vous prenait l'envie d'en ouvrir une. Il faut être très disponible, toujours à l'écoute, vraiment aimer communiquer et recevoir, ça donne du travail de ménage, entretient... Il faut désinfecter après chaque passage, avoir toujours un appartement en parfait état de fonctionnement, offrir une literie neuve et toujours impeccable... Le tout en étant le plus discret possisble envers ces hôtes, et bien sûr préparer le petit déjeuner copieux en faisant en sorte que les hôtes aient ce qu'ils aiment sur la table !

5.Posté par Nana le 01/02/2012 21:50
Ceux qui disent et ceux qui font
La réunion du 26 janvier a permis de réunir ceux qui disent et ceux qui font.
Catherine Dreyfus-Signoles a organisé la réunion du point de vue logistique. Elle n'a pas parlé pendant une heure.
Comme je l'ai dit dans mon précédent commentaire, cette réunion a pu rassembler :
- des professionnels du Ministère de l'Economie et des Finances, de l'Hôtel de ville
- des professionnels des différents organismes commercialisant les chambres d'hôtes, notamment "fleurs de soleil"
- des propriétaires détenteurs de chambres d'hôtes.
Plusieurs propriétaires ont apporté des témoignages très intéressants qui rejoignent sur certains points ceux d'ANOU. Il y avait une détentrice de chambres d'hôtes qui avait assisté à la réunion il y a deux ans. Elle avait recueilli des informations en posant des questions à la suite de la réunion, ce qui lui a permis d'ouvrir une chambre d'hôtes.
Pour ma part, j'ai assisté à la réunion par curiosité. je ne soupçonnais pas l'existence de ce dispositif qui mérite d'être connu.

je pense que ça peut être utile d'en parler sur votre blog car ça permet de démultiplier l'information qui peut ainsi faire tâche d'huile.






6.Posté par Anou le 01/02/2012 22:43
Heureuse de voir votre rectificatif, je suis contente de savoir que les gens sont diligenst et responsables à l'égard des chambres d'Hôtes, et ceux qui les tiennent.
La plus part du temps, l'accueil y est chaleureux et bienveillant, la qualité, grande et le bien être total !
:)

Nouveau commentaire :






Le Daily Neuvième : [On a testé pour vous] L'atelier des chefs: 30 minutes pour cuisiner comme un pro http://t.co/BZZ8hV8upv #Paris9 #food
Le Daily Neuvième : Hier la @Mairie9Paris a signé un partenariat avec la ligue de protection des oiseaux http://t.co/83tne7zsyd #LPO #JEP2014
Le Daily Neuvième : Pour les #JEP2014 les sièges des banques @SocieteGenerale et @BNPParibas_com ouvrent leurs portes dans le 9e.
Le Daily Neuvième : RT @I_love_Paris9: 🌿🍔🌿 Promo 2014 Paris durable avec @BioburgerParis, du #bio sous un angle jeune, fédérateur et fun http://t.co/KA2J1dSMQ5…
Le Daily Neuvième : Déjà beaucoup de monde pour les visites des @Galeries_Laf... Une visite de 45 minutes tous les quarts d'heure. http://t.co/UsE4fqY1tR
Le Daily Neuvième : Tout le week-end la @Mairie9Paris se transforme en ferme pour les #JEP2014 http://t.co/IbGl4OyqKk
Le Daily Neuvième : Et voici le dernier épisode des fontaines du 9e http://t.co/xrMYSWLlFR #Paris9 #thisistheend