Mercredi 22 Mars 2017
Rédigé par Jean-Loup Delmas. Modifié le 24 Mars 2017

Le neuvième fait son Risorgimento


Début du mois italien dans le 9e arrondissement. Du 21 mars au 22 avril, le quartier célébrera la Botte et sa culture.


Depuis hier, le 9e arrondissement se pare des couleurs italiennes. De nombreuses activités culturelles sont proposées jusqu'au 22 avril. Le mois italien a débarqué dans le quartier. Et on peut dire que le 9e n'a pas lésiné pour rendre hommage à cette culture.


Un célèbre cliché du photographe Rodrigo Païs / © Rodrigo Païs
Un célèbre cliché du photographe Rodrigo Païs / © Rodrigo Païs

Ce mois débute dès ce soir par le vernissage de l'exposition Poveri ma belli à la mairie du 9e arrondissement. Le photographe italien Rodrigo Païs, mort il y a dix ans, sera à l'honneur. Lexposition a déjà eu lieu à Paris, dans la mairie du 1er arrondissement. Le célèbre photographe romain est connu pour ses photos de l'Italie de l'après-guerre où deux mondes se côtoient sans se mêler. Celui du renouveau, de l'envie de reconstruire le pays et d'une ardeur de vivre bien latine, encore plus illuminé par la présence des stars internationales de l'époque (Gary Cooper, Grace Kelly) venu pour les Jeux Olympiques de Rome en 1960. Mais aussi celui des problèmes et des misères sociales qui accompagnent forcément toute envie brutale de changer et de reconstruire un pays. Les plus cinéphiles auront d'ailleurs constaté que le titre de l'exposition reprend celui d'un célèbre film italien de ces années là, Pauvres mais beaux, chef d'œuvre méconnu de Dino Rossi qui dépeint aussi l'ambiance particulière de cette Italie des années 50.


Etty Hillesum, l'Anne Frank hollandaise, mise à l'honneur par l'Italie

Le 25 mars à 18h30, un apéritif littéraire aura lieu dans la salle de Angelini Design. Deux livres seront présentés par leurs auteurs. Le premier,  Siamo Partiti cantando (Nous sommes partis en chantant), est de Matteo Corradini. Cet écrivain spécialisé dans la littérature jeunesse a beaucoup étudié les camps de concentration. Il avait notamment écrit en 2015 le discours officiel de Ben Kingsley pour le 70e anniversaire de la libération du camp de concentration nazi de Theresienstadt (République tchèque). Nous sommes partis en chantant retranscrit l'histoire de la Anne Franck hollandaise, Etty Hillesum, juive de 29 ans, qui rédigea un journal intime puis des lettres, durant sa déportation (1941 à 1943, année de son décès dans le camp de travail de Westerbork).

Portrait de l'auteur Etty Hillesum / © Etty Hillesum
Portrait de l'auteur Etty Hillesum / © Etty Hillesum

Autre livre et écrivain présenté :  Ti ho dato un bacio mentre dormivir  (Je t'ai embrassé pendant que tu dormais) de Pacifico. Un roman sur un homme, qui après avoir subi une agression traumatisante, se crée un refuge où il empile des souvenirs. Il reçoit alors la visite régulière de ses proches, de sa famille, mais aussi de parfaits inconnus, venus se confier à cet ermite lunatique.

Couverture du livre Ti ho dato un bacio mentre dormivi, de l'auteur italien de renom Pacifio  / © www.pacificomilano.com
Couverture du livre Ti ho dato un bacio mentre dormivi, de l'auteur italien de renom Pacifio / © www.pacificomilano.com

La divine comédie, l'un des actes fondateurs de l'Italie

Un autre rendez-vous culturel aura lieu le 5 avril à 19h à la mairie du 9e : La Divine Comédie. Il s’agit d’un débat dédié à l'œuvre de Dante Alighieri par le Professeur Frank La Brasca,  spécialiste de l'humanisme italien du XIVe au XVIe siècle. C’est aussi un symbole fort pour ce mois de la Péninsule : en effet, La Divine Comédie  est considéré comme le premier grand texte écrit en italien, et son immense succès contribua à faire du dialecte toscan la langue de la Botte italienne. Une façon donc de célébrer, ce qui reste l'un des actes fondateurs de l'Italie.


Et le 19 avril à 19h45, L’età dell’Innocenza (Le temps de l'Innocence), toujours rue Drouot, célébrera les chansons de l’Italie des années 50. Cristina Marocco sera au chant et Giovanni Ceccarelli au piano et au clavietta. Il y aura également la participation de Pacifico. Tout semble s'entrecouper dans cet art italien  : roman, lettre, poème, musique, cinéma.

Jean-Loup Delmas

Infos pratiques ​

Vernissage de l'exposition Poveri ma belli
22/03/2017, 19h
Mairie, 6 rue Drouot, 75009 Paris

Apéritif littéraire,
25/03/2017, 18h30
Angelini Design, Passage de Retz, rue Charlot, 75004 Paris

La Divine Comédie,
05/04/2017, 19h

Mairie, 6 rue Drouot, 75009 Paris

L'età dell'Innocenza,
19/04/2017, 19h45
Mairie, 6 rue Drouot, 75009 Paris


 



Vous aimerez aussi
< >

Vendredi 31 Mars 2017 - 16:18 Scènes intemporelles de la vie conjugale

Vendredi 24 Mars 2017 - 09:32 Le 9e, tu en penses quoi ?


Nouveau commentaire :







La playlist de septembre