Lundi 2 Juillet 2012

Le "best of" des livres de l'été par Gilles Goyet


Pour un été livresque et à la page, voici les suggestions (et rattrapages) de Gilles Goyet de la librairie Le Tumulte des Mots, rue de Rochechouart.


Le "best of" des livres de l'été par Gilles Goyet
La trilogie de Murakami, 1Q84 chez Belfond, une somme qui va vous emporter dans son univers très particulier, mélange de roman, de polar, de science fiction, de rêve. Un succès planétaire mérité pour une lecture ininterrompue tant le talent de l'auteur vous incite à ne pas quitter ses livres !

Le grand coeur, de Jean-Christophe Rufin chez Gallimard, pour ceux qui veulent voyager dans le temps, au moyen âge avec Jacques Coeur. Une fresque magnifique et époustouflante.

La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt chez Lattès. Le succès soudain de ce livre est mérité. Une écriture fluide et maîtrisée qui nous renvoie tous à notre fantasme de gagner au loto ! Un très beau livre d'un auteur qu'il va falloir suivre avec une grande attention, ce second roman confirme son talent !

Le journal d'un corps de Daniel Pennac chez Gallimard. Un auteur que l'on ne présente plus tant sa prose est devenue culte. Un voyage au coeur d'un corps. Il fallait oser. Brillant !

Le chapeau de Mitterrand, d'Antoine Laurain chez Flammarion. Où l'on suit à travers divers personnages cet illustre chapeau volé dans une brasserie. Son parcours nous entraîne de tête en tête avec délectation. La fin, surprenante, est d'anthologie...

Volte-face, de Michael Connely chez Calmann-Lévy. Son dernier polar, toujours aussi intelligent et palpitant, parce que des vacances sans polar ne sont pas des vacances !

Supplément à la vie de Barbara Loden, de Nathalie Léger chez P.O.L. Le prix du livre Inter reste un must de la saison. Celui-ci ne déroge pas à la règle.

Et puis en vrac, de nombreux poches : Purge de Sofi Oksanen, éblouissant; le dernier John Irving, Dernière nuit à Twisted River,  pour les inconditionnels; Véronique Olmi, Cet été là, un bijou tout en nuance et finesse autour d'un week-end du 14 juillet; Irving Yalom, La malédiction du chat hongrois, dans la même veine que ses précédents, où comment faire rire avec la psychanalyse; Arto Paasilinna, Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison, un polar amusant et particulièrement bien écrit; dans la série des auteurs nordiques à découvrir, Arnaldur Indridason, La rivière noire, avec son célèbre et attachant commissaire Erlendur...

Bonnes vacances à toutes et tous !

Le Tumulte des Mots, 6 rue de Rochechouart, 75009 Paris

Gilles Goyet pour le Daily Neuvième

Commentaires

1.Posté par Agnès le 13/07/2012 18:18
Il a de la pub régulièrement , ce libraire, et pourtant, même si sa boutique est jolie et bien garnie, il n'est pas très aimable et sympathique, dommage !

2.Posté par Pauline le 16/08/2012 19:02
Je m'étonne de votre commentaire, ce n'est pas l'expérience que j'en ai, bien au contraire : j'ai toujours reçu un bon accueil.

3.Posté par Karim le 04/10/2012 16:06
Il n'est pas très avenant, mais il est capable de bons petits mots ironiques de temps en temps. Mais c'est sûr, ce n'est pas un rigolo qui va vous taper sur l'épaule.

Nouveau commentaire :






L’info continue durant les vacances

Les étudiants de l'IPJ Paris-Dauphine partent en vacances mais le Daily Neuvième ne fait pas de pause! Les rédacteurs vous ont préparé des articles palpitants à découvrir au fur et à mesure de la semaine. Au programme: des spectacles, de l’esprit de Noël, des recettes faciles à refaire, et même… du surf d’intérieur!  Toute l’équipe de la rédaction vous souhaite de bonnes fêtes et vous donne rendez-vous en janvier. 

Le Daily Neuvième
19/12/2014