Mercredi 22 Février 2017
Rédigé par Le Daily Neuvième. Modifié le 27 Février 2017

La micro galerie de Gaëtan Duthu


Gaëtan Duthu a créé un minuscule espace d’exposition avec son associé Pierre Bourgois. Cet ancien styliste, reconverti en architecte, est tombé amoureux de ce petit local de 7,3 m² pour faire découvrir de jeunes artistes.


Gaëtan Duthu, devant La micro galerie, 53 rue de la Rochefoucauld. © Ariane Pollaert/D9
Gaëtan Duthu, devant La micro galerie, 53 rue de la Rochefoucauld. © Ariane Pollaert/D9

«On n’est pas à Saint-Germain-des-Prés, le 9e arrondissement n’a jamais été un haut lieu d’exposition», explique ce grand homme à lunettes, habillé de manière élégante et à la coiffure soignée. Gaëtan Duthu, 32 ans, est architecte à l’agence Ligne Droite. En 2014, il ouvre avec son associé Pierre Bourgois une minuscule galerie d’art entre Pigalle et Saint-Georges: La micro galerie . C’est le plus petit lieu d’exposition de Paris.


Du stylisme à la galerie d'art

Passionné d’art «depuis toujours», le trentenaire est fier de montrer les quelques photos de Houda Kabbaj , «c’est une artiste qui vit entre le 9e arrondissement et le Maroc», précise Gaëtan Duthu. Éclairées par un néon et deux petites lampes dorées qui diffusent une douce lumière orangée, les photographies, en noir et blanc ou en couleurs, ont immortalisé un jeune homme nu dans un appartement. Il suffit de tourner sur soi-même pour faire le tour de l’expo. «Ce qui est génial avec La micro galerie, c’est qu’on a tout de suite l’impression d’entrer dans l’univers et dans l’intimité de l’artiste.»


"La créativité est au coeur de tous les métiers que j'ai exercé". © Ariane Pollaert/D9
"La créativité est au coeur de tous les métiers que j'ai exercé". © Ariane Pollaert/D9

Gaëtan Duthu n’a pas un parcours classique pour un galeriste. Avant de devenir architecte, il fait des études de mode à l'école ESMOD  , toujours dans le 9e. Il travaille dans le monde du vêtement et du bijou durant plusieurs années. Du stylisme à la galerie d’art, en passant par l’architecture ? Rien d’étonnant pour ce passionné : «Pour moi il n’y a pas de grande différence. Au lieu d’habiller des gens, j’habille des murs.»

La micro galerie est le fruit de la rencontre de cet ancien styliste avec l'architecte Pierre Bourgois, il y a une dizaine d'années. Ils ouvrent ensemble une agence haut de gamme    spécialisée dans l'aménagement intérieur. «Je me concentre sur le style et la création, Pierre s'occupe davantage des aspects techniques», explique Gaëtan Duthu. Les deux hommes sont passionnés d'art contemporain et marient régulièrement créations d'artistes et architecture dans leur travail. «Beaucoup de clients nous demandaient des œuvres, on a eu le projet d'ouvrir notre propre galerie.»

Gaëtan Duthu et Pierre Bourgois ©lignedroite.com
Gaëtan Duthu et Pierre Bourgois ©lignedroite.com

Un jour, un local de quelques mètres carrés se libère, à quelques pas de leur agence. «Il appartenait à un plombier, c'était rempli de grands placards, se souvient Gaëtan Duthu, j'ai immédiatement vu un potentiel artistique !» Les deux collègues sautent sur l'occasion. «Et puis la façade est trop mignonne, s'émerveille l'ancien styliste, on a laissé la couleur d'origine, avec ce bleu si reconnaissable.»


«Nous avons la même vision de notre travail avec Pierre. Il arrive bien sûr que nous ayons des différences de goûts, mais cela enrichit nos choix pour La micro galerie. Il est arrivé que l'on tombe tous les deux amoureux d'un artiste, d'autre fois, il a fallu convaincre l'autre... ou se faire convaincre.»
Gaëtan Duthu  

La complémentarité de l'architecte et de l'ancien styliste leur a permis de créer ce lieu d'exposition pour des jeunes artistes encore peu connus. Les deux galeristes les sélectionnent «au coup de cœur, quand on voit qu'ils ont un univers, de la technique, et qu'ils expriment des choses personnelles et touchantes»Depuis son ouverture, sept jeunes artistes ont été exposés à La micro galerie.


Infos pratiques :

La Micro galerie
53, rue de la Rochefoucauld
Ligne 12 Saint-Georges

09 81 68 97 38
Vitrine visible du mardi au samedi de 12h00 à 20h00 avec prise de rendez-vous pour entrer dans la galerie.

 


Ariane Pollaert

 




Vous aimerez aussi
< >

Vendredi 31 Mars 2017 - 16:18 Scènes intemporelles de la vie conjugale

Vendredi 24 Mars 2017 - 09:32 Le 9e, tu en penses quoi ?


Nouveau commentaire :







La playlist de septembre