Vendredi 16 Décembre 2016
Rédigé par Anne Thirion. Modifié le 28 Décembre 2016

Codesign-it : l’innovation collaborative pose ses cartons dans le 9e


Codesign-it vient tout juste de déménager rue Ambroise Thomas à la limite entre le 9e et le 10e arrondissement. La jeune entreprise se développe dans un secteur un peu particulier : l’innovation collaborative.


Codesign-it développe des projets d’innovation collaborative pour une cinquantaine de clients actifs, et pas des moindres : la Française des Jeux, Airbus, Cartier, et même le ministère des Finances. Pour eux, le collectif met en place des labs d’innovation lors desquels ils imaginent les lieux et la démarche pour traiter une problématique donnée. Pour la FDJ par exemple, ils ont eu à plancher sur la digitalisation ou sur la refonte du système de commercialisation. Le problème est par exemple traité dans des sessions de travail, appelées workshop, dans lesquelles ils solutionnent les problèmes en développant des prototypes et en les testant. Ils accompagnent les entreprises dans des démarches d’innovation qui peuvent être d’ordre technologique, de l’optimisation managériale ou encore de la gouvernance.

Le collectif a créé en plus un diplôme universitaire en formation continue de codesign, en collaboration avec l’université Paris-V et le Centre de recherche interdisciplinaire, afin de partager leur expertise. «Ce savoir, on ne peut pas le garder que pour l’élite au sein des grandes entreprises, il faut le disséminer», explique Greg Serikoff, l'un des fondateurs du collectif.
L'espace de coworking facilite la communication entre les résidents. ©AnneThirion/D9
L'espace de coworking facilite la communication entre les résidents. ©AnneThirion/D9

Une gestion particulière

La SAS Codesign-it est détenue à 100% par une association du même nom, seulement gérée par les membres permanents du collectif. La gestion est bien plus simple si quelqu’un veut quitter le collectif puisque qu’aucun des membres ne détient de parts. Créée en septembre 2014 avec huit collaborateurs, Codesign-it compte aujourd’hui cinquante-sept associés (dix-sept membres permanents de l’association, quarante résidents), tous unis autour du concept de l’innovation collaborative.

Ce mode de gestion, inédit en France, est une expérimentation. «L’innovation on la met en pratique aussi pour nous-mêmes », sourit Greg. Il poursuit : «On verra bien si ce système fonctionne, pour le moment c’est plutôt le cas».

Chaque résident est indépendant à côté et peut choisir d’apporter ou non ses projets annexes vers le label Codesign-it. Autonomie donc, mais aussi beaucoup de coopération. Les nouveaux locaux, avec un grand espace de coworking et deux salles de workshops, permettent à chacun de se croiser et de discuter des projets en cours. En plus, pour faciliter la communication, des fils Whatsapp sont mis en place pour chaque sujet : entre les membres de l’association, entre les résidents, pour les projets en cours… Une plateforme est en ligne pour débattre et voter des problématiques liées à l’association. «Ce qui fait que chacun est très informé de ce qui se passe», selon Greg Serikoff.
 
L’association compte aujourd’hui cinquante-sept résidents mais c’est un chiffre en constante évolution. Des collaborateurs arrivent ou partent quasiment toutes les semaines. Pour s’intégrer au sein du label il faut avoir une plus-value à apporter. Greg Serikoff prévient : «On ne veut pas être deux cent, on veut rester à taille humaine».
 
Anne Thirion



Nouveau commentaire :







La playlist de septembre