Mercredi 18 Janvier 2017
Rédigé par Jeanne Cassard. Modifié le 28 Janvier 2017

A la découverte des parfums Gare Saint-Lazare


A l’occasion de l’ouverture du Grand Musée du Parfum, SNCF Gares et Connexions invite les voyageurs à un voyage olfactif et sensoriel : «100% illusion», une expérience étonnante de l'artiste autrichien Robert Stadler, à vivre jusqu'en février.



Salle des pas perdus, Gare Saint-Lazare, plusieurs passants s'amusent à tester leur nez @JCassard/D9
Salle des pas perdus, Gare Saint-Lazare, plusieurs passants s'amusent à tester leur nez @JCassard/D9
Si vous passez prochainement par la Gare Saint-Lazare, vous risquerez de vous faire happer par une oeuvre originale. Cinq cloches, cinq odeurs différentes : amyl vinyl carbinol, acétate de linalyle, camphre et coumarine. La dernière cloche, la plus grande, combine les quatre fragrances précédentes pour obtenir l'accord de lavande.

Plongé dans un univers olfactif parallèle, le passant oublie alors le vacarme de la gare pour s'isoler sous chacune des cloches et découvrir l'art de la composition. Un avant-goût des découvertes qui attendent les visiteurs au Grand musée du parfum. L'installation, itinérante, sera présentée dans deux autres gares parisiennes tout au long de l'année.
 

 


S’arrêter dans un lieu d’extrême passage afin de vivre une expérience contraire

Michel profite de quelques instants d'évasion  @JCassard/D9
Michel profite de quelques instants d'évasion @JCassard/D9
Parmi les voyageurs pressés, quelques curieux s’arrêtent et prennent le temps de sentir les différentes odeurs. Natacha passe par la gare Saint-Lazare tous les jours pour se rendre à son travail : «C’est amusant et ça égaie un peu mon trajet quotidien» confie la jeune femme.

André a testé l’expérience en attendant son train pour Cherbourg. Mais avec son rhume, pas facile de reconnaître les senteurs. «Je ne sens presque rien mais je ne savais pas qu’un musée du parfum s’ouvrait à Paris. Ce sera l’occasion de le visiter lors de ma prochaine visite dans la capitale.» La plupart des usagers passent devant l’oeuvre d’un pas rapide sans y prêter la moindre attention. 

La bibliothèque d'odeurs du parfumeur, troisième séquence du parcours olfactif @JCassard/D9
La bibliothèque d'odeurs du parfumeur, troisième séquence du parcours olfactif @JCassard/D9
Inauguré le 22 Décembre à Paris, le Grand Musée du Parfum dévoile sous tous ses aspects dans un hôtel particulier de 1 400 mètres carrés rue du Faubourg Saint-Honoré. Les visiteurs suivent un parcours en trois étapes. La première, «Histoires de parfums» expose son histoire et ses usages, depuis l’Antiquité jusqu’à la parfumerie moderne.

La deuxième partie de l'exposition, «Immersion sensorielle» stimule et révèle le fonctionnement de l’odorat. Enfin, «L’Art du Parfumeur» dévoile les matières premières du parfumeur et comment il passe de l’imagination à la réalisation des fragrances. Plusieurs dispositifs innovants comme des sessions d’initiation, ateliers, formations ou colloques font de ce musée un lieu d’échanges et de partage transdisciplinaire. 



Robert Stadler est un designer autrichien questionnant l’objet comme oeuvre d’art ou produit. A travers ses oeuvres, l’artiste tente de dépasser le clivage entre art et design. Son travail est présent dans plusieurs collections privées et publiques telles que la Fondation Cartier pour l’art contemporain, le FNAC (Fonds National d’Art Contemporain) ou les Arts Décoratifs à Paris.


 

                                                                                                                                     

        Jeanne Cassard 
 


Le Grand Musée du Parfum

73 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75 008 Paris 
Ouvert du mardi au dimanche de 10H30 à 19H 
Nocturne le vendredi jusqu'à 22H

Plus d'informations au 01 42 65 25 44 



Vous aimerez aussi
< >

Vendredi 10 Février 2017 - 13:56 Echappées acoustiques au cœur du 9e

Vendredi 3 Février 2017 - 18:00 La chapelle de Notre Dame de Lorette rebaptisée


Nouveau commentaire :







La playlist de septembre